Cela fait maintenant 5 ans que j’ai commencé le crowdfunding immobilier avec Immocratie et quand on débute dans ce milieu il est difficile de savoir sur quel site investir et aussi sur quel projet ? Il existe en 2022 des dizaines de plateformes de crowdfunding et des dizaines de projets sont proposés chaque semaine on peut facilement s’y perdre et faire des erreurs. Nous avons la chance d’avoir le choix quand aux projets à financer donc nous pouvons nous permettre d’être un minimum sélectif pour essayer de diminuer le risque d’avoir un retard dans le remboursement ou un défaut.

Comment investir en crowdfunding immobilier ?

Voici ma checklist d’analyse personnelle d’un projet de crowdfunding immobilier et mes conseils sur les points à vérifier avant de faire votre point.

  • Je commence par vérifier la réputation et l’encours de l’emprunteur / le promoteur. Pour cela je tape son nom sur un moteur de recherche pour vérifier qu’il n’y ai pas d’article négatif à son sujet. Ensuite je me rends sur HelloCrowdfunding pour voir si cette société a déjà d’autre encours sur d’autre plateforme de crowdfunding immobilier, si oui je regarde si ses échéances ont été respectés ou s’il a déjà du retard. Cela permet de voir aussi si vous avez déjà un prêt en cours avec ce même emprunteur
  • Si l’emprunteur a déjà beaucoup de prêts en cours, cela peut être risqué en cas de faillite de la société car les garanties annoncées sur la présentation du projet pourraient ne pas pouvoir être respectées.
  • L’historique de l’emprunteur : je préfère prêter à des promoteurs qui ont fait leurs preuves, qui ont plusieurs années d’expérience dans leur domaine et qui ont déjà réalisé ce genre d’opération
  • L’emprunteur doit mettre des fonds propres importants dans le financement, pour que nous ne soyons pas les seuls à prendre un risque financier
  • J’ai tendance à préférer les projets qui ont une partie de financement avec une banque. Je me dis que si la banque prend le risque de le suivre c’est que son dossier doit être sérieux
  • Si la commercialisation du / des lots a commencé, vérifier le taux de précommercialisation du projet. Si tous les lots sont déjà vendus avant le début du projet c’est plutôt bon signe alors que si au bout de 6 mois de commercialisation rien n’a été vendu c’est mal parti
  • La localisation du projet, un petit coup d’œil sur une carte et vous vous rendez rapidement compte si l’opération va se commercialiser rapidement. Il faut qu’elle soit située dans une zone attrayante et non dans un peu village sans grande ville aux alentours
  • Les garanties en cas de défaut de l’opération, elles doivent couvrir au maximum le montant emprunté

Conclusion

Même s’ils sont rares, les défauts en crowdfunding immobilier peuvent arriver, surtout depuis la crise sanitaire où nous avons pu constater une hausse des prix des matériaux, des retards, des blocages… Essayez de vous diversifier sur plusieurs plateformes et sur un maximum de projet.

Pour ce qui est du choix de la plateforme sur laquelle investir, je partage sur ce blog tous mes avis sur les dizaines de sites que j’ai pu essayer ces dernières années. J’ai aussi mis en place une page qui regroupe mon top plateforme crowdfunding immobilier du moment.

N’hésitez pas à partager en commentaire la procédure que vous avez avant de vous positionner sur un projet de crowdfunding immobilier.